Galerie Christian Collin, présentation d’Emile Sulpis

Galerie Christian Collin, présentation d’Emile Sulpis

Graveur d’interprétation de profession, Emile Sulpis nous a livré aussi une production plus intime. Dans ses estampes et ses dessins, certainement destinés à ses proches ou à lui-même, il a expérimenté un certain nombre de techniques : pointe-sèche, aquatinte, vernis mou, pastel, crayon, fusain, gouache… La majeure partie de ses oeuvres représente un unique modèle ; une jeune femme aux cheveux noirs, qui a pu être sa compagne. De la Belle époque aux Années folles, des cheveux longs aux coupes garçonnes, on