Monographie sur Gabriel Belot, peintre, graveur, poète

Monographie sur Gabriel Belot, peintre, graveur, poète

Stefan Albl, Anaïs Bérenger, Gabriel Belot (1882-1962). Peintre, Graveur, Poète, Rome, 2019 (Éditeur Artemide, 368 pages, 242 illustrations en couleurs)

 

Né en 1882 dans une famille d’ouvriers de l’Imprimerie Nationale, Gabriel Belot développe tôt une passion pour l’art et l’esthétique du livre imprimé, en particulier pour la gravure sur bois dont il sera l’un des exposants majeurs de sa génération. Actif à Paris durant la première moitié du XXème siècle, ami d’artistes et d’intellectuels de renom tels que Théophile Alexandre Steinlen, Noël Clément-Janin, Han Ryner et Romain Rolland, Gabriel Belot exposa régulièrement ses œuvres aux expositions du Salon des Indépendants, au Salon d’Automne et à la Société de la Gravure sur Bois Originale.

En 1917, il obtient son premier succès avec l’Île Saint Louis, un livre d’art illustré entièrement conçu par lui de l’écriture à l’impression. À la fin des années 1930, l’artiste s’installe en Provence, à Méounes les Montrieux, où vivant en pleine communion avec la nature, il trouvera la paix et la félicité après les difficiles années parisiennes.

Artiste tombé dans l’oubli après la reconnaissance des débuts opérée par Marc Elder (1927) et Camille Mauclair (1930), cette monographie a pu voir le jour grâce à la donation de milliers de documents parvenus aux Archives municipales de Toulon en 2016. Les deux auteurs ont ainsi eu l’opportunité d’explorer le matériel encore inédit du fonds Gabriel Belot et de réunir un nombre important d’œuvres présentes dans des collections publiques et privées afin de reconstruire pour la première fois un profil complet de l’artiste et des multiples aspects de son art tant en gravure qu’en peinture et en poésie.

Les auteurs :

  • Anaïs Bérenger, historienne de l’art et restauratrice du patrimoine spécialisée en arts graphiques et livre, s’est formée à l’Université d’Aix-en-Provence et à l’Istituto Centrale per il Restauro e la Conservazione del Patrimonio Archivistico e Librario à Rome. Elle a collaboré avec la Bibliotheca Hertziana et l’Istituto Centrale per la Grafica de Rome dans le cadre d’expositions et de prêts.
  • Stefan Albl, historien de l’art, s’est formé à l’Université de Vienne (Autriche). Il a travaillé dans différentes institutions notamment à la Fondazione di Studi Roberto Longhi à Florence, à la Bibliotheca Hertziana à Rome et au Center for Advanced Study in the Visual Arts à Washington. Il enseigne l’histoire de l’art italien et français des XVIème et XVIIème siècles à l’Université de Vienne.

Gabriel Belot, L’Atelier de l’artiste (Le graveur), 1916, gravure sur bois polychrome, tirage 10/15, 235 x 190 mm, déjà Paris, Estampes Martinez

Visuel mis en avant : Gabriel Belot, La maison de Balzac, 1914, gravure sur bois, tirage sur Japon 8/10, 425 x 283 mm, déjà Paris, Collin Estampes

laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas affichée